COMMUNIQUE DU 17/11/2017: TELEMA EKOKI ANNONCE DES ACTIONS DE MOBILISATION TOUS LES MERCREDI, A PARTIR DE LA SEMAINE PROCHAINE, JUSQU’ AU DÉPART DE M. KABILA

LOGO TELEMACOMMUNIQUE DU 17/11/2017: TELEMA EKOKI ANNONCE DES ACTIONS DE MOBILISATION TOUS LES MERCREDI, A PARTIR DE LA SEMAINE PROCHAINE, JUSQU’ AU DÉPART DE M. KABILA

Fidèle à son objectif  de concrétiser une dynamique de masse capable de se dresser contre la volonté du régime Kabila de confisquer le pouvoir d’état par la force en République Démocratique du Congo, TELEMA EKOKI annonce qu’à partir de mercredi prochain et chaque mercredi organisera des actions de mobilisation des congolais, aussi bien à Kinshasa qu’à l’intérieur du pays – sans oublier la diaspora congolaise – afin de donner l’occasion aux citoyens engagé de coordonner leurs actions pour le départ immédiat de l’imposteur Kabila, conformément à la volonté du peuple congolais et , dans le respect de la Constitution actuellement en vigueur en RDC.

Depuis décembre 2016, un chef de l’état illégal et illégitime se cramponne au sommet de l’état sans en avoir mandat, dressant les militaires et les policiers contre le peuple congolais, en violation du serment qui leur impose le sacrifice suprême pour la défense de la  nation et l‘ordre constitutionnel : « Makila pona Ekolo ». Les vrais congolais en uniforme sont désarmés, clochardisés, alors que des mercenaires sanguinaires, issus de milices et de groupes armés non assimilables à une armée républicaine,  grassement payés et les seuls à être correctement armés, répriment et tuent les citoyens congolais chaque jour.

TELEMA EKOKI demande aux  congolais de s’impliquer, toujours plus nombreux, afin d’exprimer pacifiquement leur volonté de s’approprier leur destin, par des manifestations de masse, des sit-in et des marches, et ainsi montrer la sortie à M. Kabila. Le peuple congolais doit reprendre ses prérogatives de souverain primaire, s’il veut éviter d’assister passivement à l’effondrement institutionnel, social et économique de la RDC,  et de l‘état congolais.

La grave crise institutionnelle  qui frappe le Congo-Kinshasa ne pourra  être surmontée par  la publication de faux calendriers électoraux dont le vrai objectif n’est pas celui de mettre en place un processus électoral crédible,  mais plutôt d’essayer d’endormir le peuple congolais et une communauté internationale distraite, jusqu’ au prochain calendrier électoral toujours fourré de dates hypothétiques et soumis à des contraintes irréalisables. En attendant, les libertés fondamentales sont toujours réprimées et les prisonniers politiques toujours embastillés.

De quel processus électoral crédible, démocratique et inclusif parle-t-on ?

Pour TELEMA EKOKI, la Commission Électorale Nationale dite « Indépendante » (CENI) a prouvé, à maintes reprises, que ses actuels animateurs œuvrent pour retarder les élections et qu’ils sont à la solde d’un président illégal et sans mandat et, à ce titre, se sont déjà disqualifiés.

 Cette perversion du rôle institutionnel conféré à la CENI par la Constitution de la RDC, prouve à suffisance que les congolais n’ont plus rien à attendre de cette Institution d’appui à la démocratie qui  est devenue, par la corruption et la déviation de ses compétences constitutionnelles, un organe au service de la confiscation du pouvoir par M. Kabila et sa bande de courtisans !

Vu la gravité de la situation, nous donneront la voix au peuple congolais pour qu’il puisse rappeler à M. KABILA que ce pays possède un destin politique plus grand que ses ambitions basses et lui crier sa rage : « Non, C’est trop, EKOKI.

Nos actions ne seront pas détaillées en avance, afin de ne pas donner l’occasion au pouvoir décadent qui gouverne à Kinshasa de réprimer nos activités par la force, lançant   ses mercenaires sanguinaires contre  les congolais qui désapprouvent pacifiquement le gouvernement Kabila.

Contrairement aux propos de M. Atundu et de la Majorité Présidentielle, ces mobilisations éclaires aboutiront, progressivement, à une mobilisation de masse d’ici fin décembre 2017.

En avant fier et plein de dignité: Peuple grand, peuple libre à jamais

TELEMA EKOKI,

La voix du peuple congolais

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s